Jury

Hélène Trailine

Danseuse étoile, directrice du Ballet Théâtre Français de Nancy, conseillère pour la programma- tion du Ballet de l’Opéra national de Paris.

Sa carrière débute en 1946 dans les Nouveaux Ballets de Monte-Carlo sous la direction de Serge Li- far et se poursuit dans la Compagnie du Marquis Cuevas. Après avoir été nommée Etoile, elle intègre successivement le Ballet de France de Janine Charrat, le Ballet Marie Rambert à Londres, le Ballet du XX siècle de Maurice Béjart, qui crée pour elle le Ballet Haut-Voltage, et enfin les Ballets Russes de Monte-Carlo à New-York. Elle est nommée Directrice du Ballet Théâtre Français de Nancy en 1978, devient conseillère pour la Programmation du Ballet de l’Opéra de Paris en 1988, puis est associée à la Direction Artistique du Ballet de Nice, et enfin à la Compagnie Europa Danse jusqu’en 2006.

Kader Belarbi

Danseur étoile, chorégraphe, directeur du Ballet du Capitole de Toulouse.

Après avoir suivi un enseignement chorégraphique à l’École de danse de l’Opéra de Paris, il est engagé, en 1980, dans le Corps de ballet dont il gravit les étapes avec brio, jusqu’à devenir Etoile. Dix-neuf ans plus tard, il fait ses adieux officiels au Ballet de l’Opéra de Paris avec Signes de Carolyn Carlson. Ouvert à tous les styles, il danse les nombreux ballets du répertoire de l’Opéra national de Paris et reste un familier de la danse contemporaine. Il est l’auteur d’une trentaine de ballets. Il a été artiste associé à La Comète, scène nationale de Châlons-en-Champagne durant deux saisons et devient directeur du Ballet du Capitole de Toulouse en 2012.

Ivan Cavallari

Danseur étoile, chorégraphe, directeur du CCN Ballet du Rhin.

Ivan Cavallari intègre l’école du Ballet de La Scala à Milan, avant d’être boursier à l’école du Bolchoï Ballet de Moscou en 1981. Il devient ensuite danseur au Ballet de La Sca- la, puis au Ballet de Stuttgart où il devient Etoile en 1991, sous la direction artistique de Marcia Haydée, puis de Reid Anderson. Il a dansé tous les premiers rôles des ballets de John Cranko et remonte régulièrement ses œuvres pour des compagnies internationales. De 2007 à 2012, il est à la tête du West Australian Ballet, puis prend la direction artistique du Ballet de l’Opéra national du Rhin en 2013. Il deviendra directeur des Grands Ballets Canadiens en juin 2017.

Charles Jude

Charles Jude

Danseur étoile, chorégraphe, directeur de la danse de l’Opéra National de Bordeaux.

Après des études au Conservatoire de Nice avec Alexandre Kalioujny, Charles Jude rejoint le Ballet de l’Opéra national de Paris et est nommé Etoile en 1977, après sa prise de rôle magistrale dans Ivan le Terrible de Youri Grigorovitch. Fervent disciple de Rudolf Noureev, c’est à ses côtés qu’il a appris le métier de danseur mais aussi celui de chorégraphe. Sa danse allie une fluidité féline au raffinement du style classique qui le prédisposent aux rôles de prince. Après avoir été professeur au Conservatoire de Paris, il est nommé directeur de la danse de l’Opéra National de Bordeaux en 1996.

Thierry Malandain

thierry malandain
crédit : johan morin

Chorégraphe, directeur du CCN / Malandain Ballet Biarritz.

Après avoir été formé à l’Opéra national de Paris, au Ballet du Rhin et au Ballet Théâtre Français de Nancy, Thierry Malandain fonde la Compagnie Temps Présent. Avec plus de quatre-vingts œuvres à son actif, Thierry Malandain développe une idée toute personnelle de la danse. Profondément liée à l’idée de « Ballet » qui tient lieu ici de référence à un courant esthétique, sa chorégraphie donne la priorité au corps dansant, à la célébration de sa sensualité et de son humanité. Depuis 1998, il dirige le Centre Chorégraphique National / Malandain Ballet Biarritz.